fitzroy1.jpg

La Patagonie

Arrivé un peu par hasard en Patagonie en 1995, j'y ai finalement posé mon sac pendant 1 an, d'abord attiré par cette atmosphère de bout du monde puis définitivement envoûté quand j'ai parcouru pour la première fois les sentiers du PN Torres del Paine. J'y ai donc presque naturellement exercé le métier de guide, avant de partir vers d'autres horizons sud-américains.

Incendies en Patagonie chilienne

le .

[...] En Patagonie, dans le parc naturel de Torres del Paine (3.000 km au sud de Santiago), quatre des six foyers actifs depuis une semaine ont été maîtrisés par plus de 800 hommes, mais le feu y a détruit 14.500 hectares. Le Torres del Paine est un sanctuaire de glaciers, de lacs et de forêts, sur 230.000 hectares, dont environ 6% de sa superficie a été dévastée par les flammes: de la steppe et de la prairie en majorité, de la forêt à 30%.

[...] Un touriste israélien de 23 ans, Rotem Singer, a été inculpé samedi pour une négligence, un rouleau de papier hygiénique brûlé, qui pourrait être à l'origine du feu en Patagonie. Il a été laissé en liberté sous contrôle judiciaire.

N'achetez pas cette veste Patagonia!

le .

Entreprise bien connue pour son engagement en faveur de l’environnement, Patagonia vient de frapper fort en publiant ce week-end dans le New-York Times une pleine page de publicité, dont le visuel était également repris en page d’accueil de son site internet : le message, « Don’t buy this jacket », est pour le moins assez éloigné des slogans habituels !

Suspension d'un titanesque projet de barrages en Patagonie

le .

Río BakerLe projet aussi titaneque que controversé de barrages hydroélectriques en Patagonie a été suspendu, lundi 20 juin, par un tribunal chilien qui a  donné suite à des recours de parlementaires et d'associations de défense de l'environnement.

Le projet HidroAysen, du consortium hispano-chilien Endesa-Colbun, prévoit la construction de cinq barrages dans deux vallées sauvages de Patagonie. L'objectif est d'augmenter la capacité électrique du pays pour produire 2 750 mégawatts.

Les Chiliens veulent une Patagonie sans barrages

le .

Luis SepúlvedaLe projet de construction de cinq barrages hydroélectriques en Patagonie suscite une mobilisation sans précédents au Chili. Plus de 30.000 personnes étaient dans les rues de Santiago le 13 mai. Des manifestations sont prévues les 20 et 21 mai dans 25 villes.

Selon un sondage du quotidien La Tercera, 74 % des Chiliens s'opposent au projet HidroAysen, sur les fleuves Baker et Pascua, à 1.800 kilomètres au sud de Santiago. Plus de 4.000 hectares de la région seraient inondées par les barrages.

Le consortium hispano-chilien Endesa-Colburn, en charge de ce projet chiffré à 3,2 milliards de dollars, prétend produire 2.750 mégawatts et augmenter de 20 % la capacité électrique du Chili. Selon le président Sebastian Piñera, le pays doit doubler sa production d'énergie au cours de la prochaine décennie, en vue de soutenir sa croissance.

Carnet de voyage en Patagonie (3/3)

Écrit par Julien BRELLE le .

El Calafate – Campamento Torres, samedi 19 février 2011

Pour le coup d’envoi de notre dernier trek, qui sera aussi le plus long, une journée chargée nous attend. Il faut en effet accomplir le trajet jusqu’au parc national de Torres del Paine, ce qui implique de traverser la frontière entre l’Argentie et le Chili, puis rejoindre le premier camping depuis l’entrée du parc. C’est donc dès 5h00 que nous sortons du lit, pour boire ou manger quelque chose en vitesse (en fonction de ce qui est disponible à cette heure matinale, la responsable du petit-déjeuner de l’hôtel étant tout juste arrivée), avant de monter dans le bus plutôt luxueux (et confortable) qui doit nous conduire jusqu’à la frontière.